jeudi, 13 août 2015

Le Passeport du Touriste

 

Vive les vacances, vive le tourisme.

Que diantre que faire de tous ces gens qui polluent notre région par leur manque de laisser-vivre les autres.

Cette année encore les incivilités battent leur plein dans notre belle région du Sud, certains viennent déverser leur détritus mais aussi leur colère et mauvaise humeur dans nos campagnes.


 

Nous acceptons les voyageurs à la condition qu'ils ne viennent pas perturber l'équilibre de la nature et le notre par voie de conséquence, vivre en bonne convivialité est l'un des objectifs des habitants de notre village de Corsavy en haut-Vallespir, or depuis le début de l'été des amoncellements de détritus divers fleurissent çà et la hors des containers destinés au tri sélectif, des papiers gras, canette de soda ou bière jetés dans les broussailles de nos chemins, paquets de cigarette vide retrouvés dans les jardins privés lancés par des personnes sans vergogne venus salir notre nature.

lazone.jpg

Notre village n'est pas une poubelle n'en déplaise à tous les pollueurs et malotrus de tous poils. Notre village n'est pas non plus une place de foire où toute personne peut y étaler son linge sale à sécher, les voies publiques ne sont pas à usage unique, aucune privatisation de la chaussée ni de ses bancs public n'est fournie aux habitants résidant ni de surcroît à ceux de passage pour une période plus ou moins longue.

golfchiant.jpg

Cette année un autre spécimen à fait son apparition, un sans-gêne très antipathique est arrivé par chez nous un après-midi d'été, il a installé pour une durée indéterminée  sa voiture  "Golf WW" gris métallisé immatriculée dans la province de Fribourg en Allemagne sur la placette de la fontaine d'Arago située au début de la rue Barry d'Avall, cette petite placette permet aux villageois de stationner provisoirement leur véhicule pour en charger ou décharger le contenu et ensuite d'effectuer un demi-tour en toute sécurité pour se garer sur le chemin de la "Crouette" et laisser l'accès libre à tout autre visiteur routier ou piéton. Cet incongru de passage avait décidé de ne point bouger de là malgré les invectives de plusieurs habitants des lieux "Non, non je ne partirai pas de là, j'y suis j'y reste", "je suis venu ici pour vous empêcher de vivre en paix, puisque chez moi à Céret d'autres personnes en font autant, je suis assis sur ce banc public et n'en bougerai pas et ma voiture restera aussi à sa place" à force de paroles le grand échalas par sa stature et insupportable par son attitude a daigné se lever du banc, monter dans son véhicule et reprendre sa route, faites attention à vous si vous le rencontrer assis devant chez vous, sa voiture garée au milieu du chemin ou devant votre garage, cet individu est particulièrement agressif et par la même dangereux, ne vous aventurez pas sans filets, appelez la fourrière pour le véhicule et son propriétaire.

chianjaune.jpg

La fête ne serait pas complète sans le crampon de service, celui qui bougonne tout le temps contre les autres et qui fait pire qu'eux, nous en avons un à l'année il installe son véhicule sur un espace non autorisé et n'en bouge pas de la journée voir plus longtemps empêchant toute circulation piétonnière fluide et manœuvre routière sécurisée

Il y a quelques années auparavant dans un autre village du Haut-Vallespir, certains parmi tant d'autres avaient émis la création d'un passeport touristique, genre permis à point favorisant les voyageurs qui découvrent la nature en la laissant respirer naturellement et par contraire ceux nocifs qui viennent la détruire et perturber la douceur de vie.

 

 

Les commentaires sont fermés.