14/07/2015

Une Catalane en Artique, étape Narsaq

Samedi 17 août 2013

skil.jpg

07:30 "Toc, toc" quelqu'un frappe à la porte, le temps d'enfiler mes chaussons et de me faufiler dans la chambre pour arriver à l'autre bout de la cabine, " Bonjour Madame, le Commandant vous fait prévenir de notre arrivée prochaine dans la ville de Narsaq", "Les kayaks sont prêts pour la balade", "Une attente supplémentaire pour la leçon de ski nautique, le temps de fixer les câbles à la passerelle de la marina, prévoir une combinaison chaude et bien étanche", "Le practice est au pont 7 avec des balles flottantes". Un peu tôt pour moi pour ces activités matinales, une petite balade en ski nautique tractée par le Boréal ne serait pas sans me déplaire, le commandant MARCHESSEAU nous vantait les bienfaits d'une petite brise polaire de bon matin pour le teint et la vitalité.


 

Tout ce vacarme a contribué à réveiller Christian qui m'interpelle à son tour "Qui était-ce" , " Le majordome" lui répondis-je "tu as juste le temps de prendre ton petit-déjeuner, n'oublies pas ton bois 3 et ton fer 7 pour le swing & drop du pont observatoire" il va y avoir de l'animation là-haut!

Je te rejoins le temps de passer au labo photo au pont 5, le couloir est silencieux pas un passager dans le périmètre, je vais pouvoir découvrir tranquillement les prises de vues réalisées par l'équipe photo-vidéo du Boréal. "Zip, zip" pas mal du tout la pirouette sur la glace et le plongeon improvisé me font rire aux éclats,  "Hé bien qu'y a t'il de si drôle" me décoche une jeune femme au regard espiègle.

corent.jpg

" Je suis Corentine, responsable du service photo/vidéo, le reporter qui  voit tout et vous suit partout".

Cette entrevue cosmique promet beaucoup de surprises pour le reste de notre exploration, 09:30 il me faut monter rapidement si  je désire encore déguster mon petit déjeuner à la terrasse de la Boussole dont le service s'arrête à 10:00.

Beau soleil et grand ciel bleu pour ce samedi matin en arctique, "clap, clap" des bruits d'applaudissement me parviennent de la terrasse du pont 7, quelques apprentis swingueurs s’entraînent, "160 m, trop court, peut mieux faire", "mouche sur l'iceberg".

"Clap, clap, clap..." le bruit est différent , il provient de la marina, plusieurs passagers ont décidé de faire un petit tour entre les icebergs à bord de kayaks, la température est clémente 14 °C au soleil et 2°C dans l'eau.

brique.jpg

Je vais pour ma part aller me dorer au soleil pendant que l'équipage continue son travail d'entretien quotidien, décapage de la hampe du drapeau arrière pour récupérer le bois,  le commandant a dit "Il faut que cela brille, frottez frottez !!" .

pipin.jpg

La piscine d'eau de mer a été vidée, des traces brunâtres sont apparues sur les parois, le fond ainsi que sur les marches de son escalier " Grattons, récurons, ponçons, lavons, peignons, essuyons ainsi est là notre routine" scandent les marins du pont.

barmans.jpg

Les tâches sont différentes suivant les postes, au grand salon ainsi qu'à celui de la bibliothèque, les barmans occupent leurs journées entre le service clientèle et la création de cocktail, cette dernière occupation requiert un sens aigu de la précision, un peu trop de piment ou d'alcool fera décoller ou sombrer le dégustateur, le 15 août nous avons eu droit au "The Golden Boy" mélange de Calvados, Grand Marnier et fruit de la passion et aujourd'hui ce sera "The Bubble's"  concentré de Vodka, jus de citron, litchi, Curaçao bleu et Champagne. D'autres marins brossent le pont "il faut que cela brille a dit le commandant. Les chefs pâtissier, boulanger, chocolatier, cuisinier créent et réalisent chaque jour plusieurs plats pour sustenter plus de 300 personnes passagers et membres de l'équipage confondus lors des 2 services de la journée, les plats variant chaque jour.

Nous allons quitter notre "Boussole" favorite pour découvrir "La Licorne" et sa sommelière, l'ambiance est feutrée avec des tables drapées de blanc, le short et les sandales y sont prohibées, de larges hublots carrés disposés de par et d'autres des bords bâbord et tribord  vous ravissent les yeux du spectacle alentour, la salle de ce restaurant est au même niveau que l'océan, les sensations extrêmes arrivent lorsqu'un banc de baleines vient à croiser la poupe de notre navire, chacun reste la bouche grande ouverte sans que les aliments n'y pénètrent avec un air béat comme un enfant devant son premier hochet.

alambic.jpg

Catherine CASTAING et son alambic portatif mettent le cap sur notre îlot  " Sentez cette fraicheur des bois et ce parfum de noix accompagné d'un zeste d'orange" pour déguster votre filet de poisson à la diable, faites-vous plaisir avec un bon vin de Bourgogne grand crû de préférence, c'est gouleyant !

 

Pour finir ce repas, allons au grand air sur la terrasse panoramique extérieure, les derniers kayaks sont de retour et les marins parés à la manœuvre. Cap sur Nuuk la capitale du Groenland qui est à quelques miles nautiques de Narsaq, arrivée prévue dans 20 heures.

 

Articles sur l'expédition 2013

Atterrissage en Islande

Appareillage de Reykjavík

Côtes du Groenland

Narsaq

Hvalso les ruines Vikings

Nuuk la capitale du Groenland

Kitsisarssuit

Glacier Eqi

Clôture de notre expédition Groenland 2013 

Documentaires Vidéo  

Court-métrage "Une Catalane en Arctique Vol1" Voyage Initiatique

Court-métrage "Une Catalane en Arctique Vol2" Territoires du Nanvut

Les commentaires sont fermés.